mercredi 7 mars 2012

L'Ortie et ses Vertus


Bonjour les filles!
Hier avant de me coucher, j'annonçais sur ma page Hellocoton que j'allais faire un article 100% Nature, 100% Naturel et 100% Beauté. Comme indice, j'avais posé cette question: "Que trouve t-on dans la nature?". Aujourd'hui, 2ème indice toujours sous forme de question : "Que trouve t-on dans les bois, qu'on déteste et qui nous pique à chaque fois?". Réponse: L'Ortie.

Je vous entends déjà toutes, dire: "L'ortie? Utilisez en cosmétique? Plante utilise?". Vous en doutez?
Je vous rassure, moi aussi j'avais un doute: surtout que c'est une plante que je déteste à à chaque fois, je me fais piquer et franchement, je vous jure les filles que ça fait très mal. Bon étudions d'un peu plus près cette "mauvaise" plante.

Dénomination INCI: Urtica dioica leaf powder
Obtention: Feuilles séchées à l'air libre et réduite en poudre
Couleur: verte
Fonction: Fortifiant et embellisseur capillaire 
Mon avis (hormis ses propriétés cosmétiques)? Mauvaise herbe, envahissante et coriace  

Un peu d'histoire: L'ortie est appréciée depuis la Grèce antique et Inde ancienne, en médecine ayurvédique. Son utilisation thérapeutique et alimentaire s'est prolongée en Europe jusqu'au Moyen-Age, et à la Renaissance. Puis, en France, elle est peu à peu tombée dans l'oubli, et seuls les pays scandinaves et la Russie ont continué à la cultiver.

Composition de l’Ortie :
L’ortie comprend une grande source de principes actifs. Cette source explique la grande variété de ses propriétés. En fonction de la partie utilisée de la plante, l’ortie a effectivement des caractéristiques vertueuses différentes.
-          La racine contient des phytostérols, phénylpropanes
-          Les poils sont constitués de l’acide formique, de l’histamine, de la sérotine
-          Les feuilles sont composées : d’oligoéléments (cuivre, zinc, sélénium), de minéraux (calcium, fer, potassium, magnesium, phosphore), des glucides, des vitamines (A, B, C et K…).

Indications :
-          Fortifiant capillaire naturel : l’ortie piquante apporte les minéraux et vitamines nécessaires pour renforcer les cheveux et leur rendre leur beauté naturelle
-          Aide à combattre la chute des cheveux
-          Régule le sébum pour les cheveux gras et apaise les états pelliculaires
-          Redonne de la force aux ongles cassants
-          Les propriétés anti-inflammatoires du zinc sont utilisées dans le traitement de l’acné

Recettes :
Les feuilles d’ortie peuvent être consommées en salade,en soupe à l’ortie, en purée, en légumes comme épinards. Elles peuvent être utilisées en infusion ou en décoction. Il existe en pharmacie des gélules d’ortie prêtes à l’emploi.
Des idées pour savoir comment utiliser votre ortie en cosmétique ?
-          Confectionner une lotion tonique pour chute de cheveu
-          Confectionner un masque capillaire tonifiant
-          Un shampoing pour cheveux ternes et fragiles
Exemples d’application :
-          Mouiller les cheveux puis saupoudrer directement la poudre. Masser du bout des doigts lecuir chevelu (pas les pointes longues pour éviter qu’ils ne s’emmêlent). Laisser agir 15 à 30 minutes. Puis laver les cheveux avec uns shampoing sans silicones (car les silicones éliminent les principes actifs de l’ortie).
-          Vous pouvez aussi utiliser l’ortie (100g) en macérât dans du vinaigre (alcool, vin, cidre : 1 litre) et utiliser le tout comme rinçage.

 
Pour avoir d’autres recettes plus élaborées, allez consulter le site d’aromazone

Où en trouve-t-on ? Vous pouvez avoir de la poudre d’ortie sur le site d’aromazone. Mais si vous voulez la plante fraîche (vous pouvez toujours aller cueillir en forêt : attention à ne pas se faire piquer) et si vous voulez la plante sèche : n’oubliez pas votre pharmacien ou votre herboriste.

Alors les filles, convaincues sur les vertus de l’ortie ? Je suis sûre que vous ne regarderez plus cette plante de la même manière. En tout cas, bonne promenade en forêt.












Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...